La saisons des aveux

Il a fallu une bonne quinzaine de jours pour que Gilles Berheim, qui n’est rien moins que le grand rabbin de France, passe enfin aux aveux après avoir plagié, puis menti, en accusant de plagiat son plagié – le coup classique – le philosophe Jean-François Lyotard.

Triste affaire : démissionnera ? démissionnera pas ? En France, il en faut plus, même pour un penseur, auteur de Quarante méditations juives (Stock, 2011). A méditer.

Et pour tout savoir, consulter le site de Jean-Noël Darde qui a apporté la preuve définitive de l’imposture. C’est accablant. Âmes sensibles, s’abstenir.