Lire ou ne pas lire, telle…

Un petit jeu lancé par le Salon littéraire : « Dix bonnes raisons de ne pas lire »… Je me suis donc prêtée à cet exercice avec ma Petite enquête sur le plagiaire sans scrupule publiée aux Ed. Léo Scheer. Voici les trois premières raisons :

1 : si vous lisez ce livre, vous serez tentés de devenir un parfait plagiaire capable de fabriquer rapidement un livre sans en avoir écrit grand chose. Effectivement, en faisant le portrait-robot du plagiaire, j’en dévoile toutes les ruses et les manœuvres. Or, ce que je voulais en écrivant ce livre, c’était justement de tourner en ridicule cette grossière pratique du plagiat et d’alerter sur les risques encourus…
2 : vous serez effrayés par le cynisme de certains écrivains.
3 : vous rirez alors que le sujet est trop grave pour en sourire.

Et pour les autres : un petit tour directement sur le Salon littéraire, où vous découvrirez d’autres réactions de lecture, quelquefois audacieuses.