Harry Potter est très protégé

J.K. Rowling a eu gain de cause devant les tribunaux. Le Dictionnaire de Harry Potter qu’un de ses fans projetait de publier ne verra pas le jour. Selon le juge de district Robert Patterson, l’ouvrage présentait trop d’emprunts à l’univers original de la romancière et trop peu de commentaires personnels qui auraient pu ajouter une plus-value au dictionnaire. Il y a donc violation du droit d’auteur. Retrouvez plus d’informations dans le Figaro.