La dernière séance

Gilles J. GUGLIELMI et Geneviève KOUBI, Professeurs de droit public, organisent un séminaire depuis octobre 2010 sur « Le plagiat de la recherche » :
« Conscients de la gravité et de la recrudescence des plagiats dans le domaine de la recherche scientifique, frappés par la diversité – pour ne pas dire plus – des réponses actuelles, plusieurs chercheurs en sciences humaines, spécialisés et expérimentés qui ont déjà attiré l’attention sur cette question, Geneviève Koubi et Gilles Guglielmi organisent dans le cadre du CERSA de l’université Paris-II, un séminaire de recherches interdisciplinaires réunissant Michelle Bergadaà (Genève; site Fraude et déontologie des acteurs universitaires), Jean-Noël Darde (Paris 8; site Archéologie du copier-coller) et Hélène Maurel-Indart (Tours; site leplagiat.net), dont les recherches portent sur ce thème. Son but est de préciser les éléments de définition du plagiat scientifique ou plagiat des travaux de recherche, d’approfondir les moyens de le caractériser et enfin de construire les principes d’une réponse consensuelle qui pourrait y être donnée en fonction des priorités des acteurs impliqués : plagiés, institutions académiques, éditeurs, communauté scientifique. »

Ce séminaire est ouvert à tous les chercheurs souhaitant s’y informer, y témoigner ou s’y consacrer.
La dernière séance aura lieu le jeudi 31 mars 2011, de 10 h à 13 h, 10, rue Thénard, 75005 PARIS – 4ème étage, Salle de Réunion
Thème de la séance :
Les modes alternatifs de règlement des différends relatifs au plagiat de la recherche.
Participants sollicités :
Auteurs des sites spécialisés dans le plagiat de la recherche, éditeurs, membres de commissions de déontologie, directeur de revues ou de collection, avocats, tiers de référence, amiables compositeurs, médiateurs, magistrats.