Le plagiat, une impunité française

Cet été, Le Monde des livres propose six épisodes sur le plagiat littéraire : le 16 juillet inaugure la série avec une mise en contexte de cette pratique tantôt ludique, tantôt fautive voire délictuelle :

D’Ésope à La Fontaine, en passant par Horace, le geai paré des plumes du paon subissait l’opprobre et s’en trouvait « bafoué, berné, sifflé, moqué, joué », comme dit le fabuliste. Aujourd’hui, cette morale ne vaut plus : les plagiaires démasqués, déplumés, se parent glorieusement des « dépouilles d’autrui » et les rois nus se portent bien.

Que s’est-il passé pour qu’un tel changement de perspective soit devenu possible ?

Lire l’article complet : Hélène MAUREL, « Honneur aux plagiaires », Le Monde, vendredi 16 juillet 2021, p. 25-26.