Contre

Contre le plagiat

 

AUTEUR
CITATION
J. J. Rousseau
Je forme une entreprise qui n’eut jamais d’exemple et dont l’exécution n’aura point d’imitateur. (Les Confessions)
P. Louÿs
Ainsi, voilà un homme [V. Hugo] qui invente. Jamais personne n’avait rien fait de semblable avant lui. Il ne perfectionne pas, il INVENTE ! Et il invente tout, non seulement le procédé, mais l’art lui-même, puisqu’il n’a rien appris, et que, tous ces chefs-d’œuvre, il les fait hors de toute communication avec les hommes, loin de tout musée, seul avec l’Océan. (Journal)
Cervantès
Je me donne pour le premier qui ait fait des nouvelles en langue castillane. Car les nombreuses nouvelles qui sont imprimées en cette langue sont toutes traduites de l’étranger. Et celles que voici me sont propres. Je ne les ai ni imitées ni volées. Mon génie les engendra, ma plume les mit au monde, et elles ebony porn vont grandissant dans les bras de l’imprimerie.
Marivaux
J’aime mieux être humblement assis sur ce dernier banc dans la petite troupe des auteurs originaux qu’orgueilleusement placé en première ligne dans le nombreux bétail des singes littéraires.
Musset
Je hais comme la mort l’état de plagiaire ;
Mon verre n’est pas grand, mais je bois dans mon verre. (Premières poésies,  » La Coupe aux lèvres »)
Céline
Toujours au lycée, ce petit J.-P. S. ! toujours aux pastiches, aux  » lamanièredeux « … la manière de Céline aussi… (…) J’en traîne un certain nombre au cul de ces petits  » lamanièredeux « … (A l’Agité du bocal)
Chamfort N.
Il y a des gens qui mettent leurs livres dans leur bibliothèque, mais M… met sa bibliothèque dans ses livres.
Bayle P.
Plagier, c’est enlever les meubles de la maison et les balayures, prendre le grain, la paille, la balle et la poussière en même temps. (Dictionnaire)
Scudéry
Si j’ai pris quelque chose dans les Grecs et dans les Latins, je n’ai rien pris du tout dans les Italiens, dans les Espagnols ni dans les Français, me semblant que ce qui est étude chez les Anciens est volerie chez les Modernes
Proust
Il faut se purger du vice naturel d’idolâtrie et d’imitation. (Pastiches et mélanges)

Ces citations, ainsi que d’autres, sont analysées dans mon ouvrage Du Plagiat, au Chapitre 4, « Les plagiaires devant le tribunal de leurs pairs » (Gallimard, Folio Essais, 2011)

.