L’auteur

Hélène Maurel-Indart


Après une maîtrise de Lettres Classiques sur « La Lamentation dans les tragédies d’Euripide », je décide de remonter dans le temps avec un D.E.A. sur « La Perception de l’espace chez quelques romanciers contemporains ». Ces deux études se font à l’Université de la Sorbonne Paris IV. Soucieuse d’élargir le champ de mes connaissances, je choisis pour ma thèse, un sujet transversal, lié à l’actualité tout en restant ancré dans l’histoire littéraire : « Du plagiat à l’originalité dans le récit français du XXe siècle. » Je soutiens cette thèse à l’Université Paris XIII.

En 1999, Les Presses Universitaires de France m’ont fait la joie de publier un essai accessible à tous et très complet : Du Plagiat (collection Perspectives Critiques). En février 2001, j’ai organisé à l’Université de Tours un colloque sur le plagiat. En 2005, j’ai obtenu l’Habilitation à diriger des recherches sous le parrainage d’Antoine Compagnon à l’Université Paris IV-Sorbonne. J’enseigne aujourd’hui la littérature comme professeur à la faculté des Lettres de l’Université François-Rabelais à Tours.

Mon deuxième ouvrage intitulé Plagiats ou les coulisses de l’écriture est publié en septembre 2007 aux Editions de la Différence.

En 2011, Du plagiat, actualisé et très augmenté, de quatre chapitres et d’analyses complémentaires, paraît dans une collection de grande diffusion, Folio Essais, Gallimard.

En janvier 2013, une Petite enquête sur le plagiaire sans scrupules paraîtra aux Editions Léo Scheer, aussi effrayante que drôle…

En plus de ces ouvrages sur la création littéraire, la réécriture créative et le plagiat, je publie des articles dans diverses revues.

Si vous souhaitez me faire part de vos remarques sur ce sujet, n’hésitez pas à m’adresser vos commentaires sur mon mail :

helene.maurel-indart@univ-tours.fr

 

 

Si vous souhaitez mieux comprendre l’intérêt et le sens de ma recherche sur les notions d’auteur et d’originalité, sur le processus de création littéraire, voici mon itinéraire.